Amazonisez-vous contre les incendies et l’extractivisme !

Le mois d’août s’ouvre avec le jour de la Pachamama, la Terre Mère.

Pour la remercier, on s’inscrit dans un processus de résistance et d’alliances, pendant que la jungle mère et les champs sont consumés par le bruit du feu, qui dévore lentement le corps des arbres, des animaux et des communautés autochtones. Des centaines de vies tombent face à l’avancée du Covid-19, aux incendies et à l’extractivisme qui détruisent la planète entière.

Les flammes et l’extractivisme sont alimentés par la cupidité, l’égoïsme, la rapine, l’autoritarisme et l’arrogance des entreprises, des États et de tous les acteurs qui encouragent les incendies afin de poursuivre le pillage des ressources de l’Amazonie. Ce n’est pas le feu, c’est le capitalisme.

Tels les grands monstres faits de feu, les industries de l’élevage, du bois, du pétrole, les mines, l’agroalimentaire, la biopiraterie provoquent la déforestation, la perte de la biodiversité et la mort de nos sources en eau. Cette eau issus de nos montagnes, de nos champs et de nos jungles. Ils causent des dommages irréparables et impliquent des années et des siècles de guérison.

Les mâchoires du feu sont entrées chez nous. Nous ne pouvons plus dormir dans une maison en feu. On ne peut plus marcher, respirer, vivre ensemble … Ils sont en train de brûler l’Amazonie ! Le monde se réchauffe, le climat change à cause de l’extractivisme et nous souffrons des conséquences dans tous les coins de la Terre !

Les souvenirs ancestraux, les cultures vivantes de l’Amazonie, les voix des peuples d’Abya Yala et du monde rassemblent toutes leurs forces en un seul cri : « Ils brûlent notre maison, la maison de tous ! »

Le portail des rêves pour nos filles et nos garçons, le poumon de l’air respiré par nos jeunes, le cœur qui donne vie à la planète : l’Amazonie, aujourd’hui ils la brûlent et nous demandons que les coupables soient pénalisés !

Levons-nous, dans chaque localité, dans chaque région. Mobilisons-nous, gagnons les rues et l’attention du monde ! Agissons maintenant !

Du 14 au 28 août, nous faisons un appel à une mobilisation mondiale contre l’incendie et la destruction de l’Amazonie.

Que pouvons-nous faire ?

Tweets, actions de pression sur les gouvernements et les parlements, sièges devant les ambassades, appropriation des rues par des expressions artistiques, concerts, campagnes de communication, performances, webinaires, vidéos, mobilisations physiques et virtuelles.

Visitez notre site Web pour voir l’agenda mis à jour des activités : https://asambleamundialamazonia.org/

S’amazoniser, c’est agir dans une organisation mondiale et nous faire entendre plus fortement afin que les diverses voix pour la défense de l’Amazonie résonnent. S’amazoniser, c’est être un cœur pour la vie. Ré-existez contre le terricide, l’écocide et l’ethnocide. Dénoncez celui qui détruit les forces vives de la planète.

AMAZONIE, NOTRE MAISON, NOTRE MÈRE

Sauvons le cœur de la planète.

Amazonise-toi!

Suivez nos réseaux

Facebook: @ asambleamazonica             

Twitter: @asambleamazonia       

Instagram: @asamblea_mundial_amazonia

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: